ACCUEIL DU SITE

 

CLUB - LE PETIT MUR

 

ALPINISME

 

LES TOPOS

 

LES 4000 DES ALPES

 

CANYONING

 

ESCALADE

 

RANDONNEES

 

LES GLACIERS

 

ACTU - CLIMAT

 

LA METEO

 

SECOURS

 

ALBUMS PHOTOS

 

LES WEBCAMS

 

GASTRONOMIE

 

ANNUAIRE - LIENS

 

CONTACTS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nadelgrat, traversée, 4241 m

 
 
 

 

Le Nadelgrat désigne la ligne de crête qui court du Nadelhorn au col Galenjoch, située à l'extrémité septentrionale de la chaîne des Mischabel. Hormis le Nadelhorn, sommet à l'individualité marquée, les trois autres sommet du Nadelgrat - Le Stecknadelhorn, l'Hohberghorn et le Dirruhorn - se parcourent généralement dans le cadre d'une traversée. Nous reprenons ici le sens nord-sud, souvent préféré. Il permet de franchir à la montée le passage le plus délicat, la montée au col Dirrujoch.

Difficulté : AD;mixte, passage en III+

Dénivelé : 1100 m

Carte : n°1308 et 1328, carte suisse.

Refuge : Cabane des Mischabel CAA, (00) (41) 27 957 13 17 ; Cabane Bordier (CAS) (00) (41) 27 956 19 09

Accès : De Saas Fee, par la télécabine de Hannigalp, rejoindre Schönegge (2448 m). Poursuivre par le sentier équipé de câbles, puis par un petit névé jusqu'à la cabane des Mischabel (3329 m), propriété du Club Alpin académique.

Itinéraire : De la cabane, prendre pied sur le Hohbalmgletscher vers 3600 m et le traverser en direction du Windjoch (3850 m). De là, descendre sur le plateau du Riedgletscher, puis se diriger vers le Dirruhorn. Selon les conditions, la montée à ce col (exposée aux chutes de pierres) peut se faire soit par le couloir soit par les rochers à sa droite. Du col Atteindre facilement par l'arête rocheuse le sommet du Dirruhorn 4035 m, De retour au col, remonter l'arête nord-ouest, rocheuse puis neigeuse. Un dernier ressaut rocheux se gravit (délité II), ou se contourne par la gauche avant d'atteindre le sommet de l'Hohbergtorn 4219 m. Du col, suivre l'arête et, par des vires immédiatement à droite du fil de l'arête, rejoindre le sommet du Stecknadelhorn (4241 m) . Par des rochers descendre jusqu'au Stecknadeljoch (env 4200 m). De là traverser en descendant légèrement le versant nord du Nadelhorn (délicat si verglacé), pour rejoindre son arête nord-est, d'ou l'on descend au Windjoch, puis à la cabane des Mischabel.